laurent Delvert

Photo

     cinna-acte-v-final-tous.jpg  23.jpg       

      

     

    Laurent DELVERT est metteur en scène et comédien (ERAC ; 1994-1997).

    Il a travaillé sous la direction de Sébastien GRALL, Dominique TABUTEAU, Jérôme  

    DESCHAMPS et Macha MAKEÏEFF, Bernard SOBEL, Jean-Louis BENOIT, Jérôme

    SAVARY, Catherine MARNAS, Christian RIST, Simone AMOUYAL, Pascal

    RAMBERT, Alain MARATRAT, Abbès ZAHMANI…

   

    Il a mis en scène : Il faut qu’une porte soit ouverte ou

     fermée d’Alfred de Musset au Studio-Théâtre de la Comédie-Française

    Cinna d'après Corneille (Théâtres de la Ville de Luxembourg,

    Opéra-Théâtre de Metz, Théâtre d’Esch-Luxembourg), Les Guerriers de Philippe

    Minyana (Théâtre de Bar-le- Duc, Centre Wallonie Bruxelles de Paris), Tartuffe de 

    Molière, (CDDB-Théâtre de Lorient, Théâtres de la Ville de Luxembourg, Théâtre

    d’Esch-Luxembourg, Théâtre du Beauvaisis, Théâtre National de Marseille, La

    Criée), Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig (Théâtre Daniel Sorano de Vincennes,

    Théâtre des Béliers d’Avignon), amOuressences d’après Shakespeare,

    de Quevedo et Louise Labé, (Festival Renaissance de Bar-le-Duc), La 3ème nuit de

    l'improvisation  de Jean-François ZYGEL au Théâtre du Châtelet, une version

     semi- scénique de Carmen de Bizet (Théâtre des Champs-Elysées)

 

     Il a repris les mises en scènes de La Clémence de Titus de Denis Podalydès à

     l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne, et du Pré au Clercs à la fondation Gulbenkian

     de Lisbonne et au Festival de Wexford.

 

     Il a été l’assistant de Ivo van HOVE (Les Damnés de Luchino Visconti, Nicola

     Badalucco 
et Enrico Medioli / Comédie-Française, Festival d’Avignon), d’Eric RUF

     (Le Pré aux Clercs de Hérold / Opéra-Comique, Pelléas et Mélisande de Debussy

     Théâtre des Champs-Elysées), de Denis PODALYDÈS (La Clémence de Titus /

     Théâtre des Champs-Elysées, Le Comte Ory de Rossini / Opéra-Comique,

     Opéra Royal de Versailles), de Jean-Louis BENOIT (Mignon d’Ambroise Thomas / 

     Grand Théâtre de Genève ; Lucrèce Borgia de Victor Hugo / Théâtre de

     la Commune d'Aubervilliers, le Syndrome de l’Ecossais / Théâtre des Nouveautés,

     Les Autres de Jean Claude Grumberg / Théâtres de la Ville de Luxembourg,

     Les Jumeaux Vénitiens de Goldoni / Théâtre Hébertot), de Valérie LESORT

     et Christian HECQ (Le Domino Noir d'Auber / Opéra Royal de Wallonie-Liège /

     Opéra-Comique), de Thomas OSTERMEIER (Die Stadt de Crimp, Der Schnitt

     de Ravenhill / Schaubühne de Berlin ; Hamlet de Shakespeare /

     Festival d’Athènes, Festival d’Avignon, Schaubühne de Berlin),

     de Jérôme DESCHAMPS (Un Fil à la Patte  de Feydeau /  Comédie Française ;

     Les Mousquetaires au couvent, raconté aux enfants de Varney), de Jérôme

     SAVARY (Mistinguett / Opéra-Comique ; Libération de Paris, Liberté-Liberty / 

     Mairie de Paris, Place de la Bastille).

 

      Lors de la saison 2017-2018, Il mettra en scène Le Jeu de l’Amour et du hasard

      de Marivaux aux Théâtres de la Ville de Luxembourg, en hommage à

      Gustavo Tambascio il le relaiera et mettra en scène l'opéra d'Antonio Draghi

      El Prometeo à l'Opéra de Dijon, puis il reprendra la mise en scène

      d’Ivo van Hove des Damnés au Park Avenue Armory de New York.