laurent Delvert

  Photo

     cinna-acte-v-final-tous.jpg  23.jpg       

      

     

    Laurent DELVERT est metteur en scène et comédien (ERAC ; 1994-1997).

    Il a travaillé sous la direction de Sébastien GRALL, Dominique TABUTEAU, Jérôme  

    DESCHAMPS et Macha MAKEÏEFF, Bernard SOBEL, Jean-Louis BENOIT, Jérôme

    SAVARY, Catherine MARNAS, Christian RIST, Simone AMOUYAL, Pascal

    RAMBERT, Alain MARATRAT, Abbès ZAHMANI…

    Au théâtre, il a mis en scène : Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée

    de Musset (Studio-Théâtre de la Comédie-Française), Le Jeu de l’Amour

    et du Hasard de Marivaux (Théâtres de la ville de Luxembourg)

    Cinna d'après Corneille (Théâtres de la Ville de Luxembourg,

    Opéra-Théâtre de Metz,Théâtre d’Esch-Luxembourg) ; Les Guerriers

    de Philippe Minyana(Théâtre de Bar-le- Duc, Centre Wallonie Bruxelles

    de Paris) ; Tartuffe de Molière, (CDDB-Théâtre de Lorient, Théâtres de la Ville

    de Luxembourg,Théâtre d’Esch-Luxembourg, Théâtre du Beauvaisis, Théâtre

    National deMarseille, La Criée) ; Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig

    (Théâtre DanielSorano de Vincennes, Théâtre des Béliers d’Avignon) ; 

    amOuressences d’après Shakespeare, de Quevedo et Louise Labé, 

   (Festival Renaissance de Bar-le-Duc).

 

    A l’opéra : El Prometeo d’Antonio Draghi (Opéra de Dijon),

   La 3ème nuit de l'improvisation  de Jean-François ZYGEL (Théâtre du Châtelet) ;

   une version semi-scénique de Carmen de Bizet (Théâtre des Champs-Elysées),

   Le Concert de la Fondation Bettencourt Schueller (Opéra-Comique).

 

    Il a remonté les mises en scènes de Denis Podalydès du Comte Ory de Rossini

    à l’Opéra Royal de Wallonie et de La Clémence de Titus de Mozart à l’Opéra-

    Théâtre de Saint-Etienne,

    ainsi que celle d’Eric Ruf du Pré au Clercs de Hérold à la fondation Gulbenkian

    de Lisbonne et au Festival de Wexford et de Pelléas et Mélisande de Debussy

    au Stattheater de Klagenfurt

    Il a été l’assistant de Ivo van HOVE (Les Damnés de Luchino Visconti, Nicola

    Badalucco 
et Enrico Medioli / Comédie-Française, Festival d’Avignon, Park Avenue

    Armory de New York), d’Eric RUF(Pelléas et Mélisandede Debussy / Théâtre des

    Champs-Elysées. Le Pré aux Clercs de Hérold / Opéra-Comique),de Denis

    PODALYDÈS (Le Comte Ory / Opéra-Comique / Opéra Royal de Versailles, La

    Clémence de Titus/Théâtre des Champs-Elysées), de Valérie LESORT et Christian

    HECQ (Le Domino Noird’Aubert / Opéra Royal de Wallonie-Liège, Opéra-Comique),

    de Jean-Louis BENOIT (Mignon d’Ambroise Thomas / Grand Théâtrede Genève ; 

    Lucrèce Borgia de Victor Hugo / Théâtre de la Commune d'Aubervilliers, le

    Syndrome de l’Ecossais / Théâtre des Nouveautés, Les Autres de Jean-Claude

    Grumberg / Théâtres de la Ville de Luxembourg, Les Jumeaux Vénitiens de

    Goldoni / Théâtre Hébertot), de Thomas OSTERMEIER (Die Stadt de Crimp,

    Der Schnitt de Ravenhill / Schaubühne de Berlin ; Hamlet de Shakespeare /

    Festival d’Athènes, Festival d’Avignon, Schaubühne de Berlin), de Jérôme

    DESCHAMPS (Un Fil à la Patte de Feydeau / Comédie Française ;

    Les Mousquetaires aux couvent, raconté aux enfants de Varney), de Jérôme

    SAVARY (Mistinguett / Opéra Comique ; Libération de Paris, Liberté-Liberty /

    Mairie de Paris, Place de la Bastille). 

 

    Lors de cette fin de saison 2018-2019, il assistera Ivo van HOVE pour sa nouvelle

    création Electre/Oreste d’Euripide à la Comédie-Française et au Théâtre Antique

    d’Epidaure (Grèce), il reprendra la mise en scène d’Ivo van HOVE des Damnés

    de Visconti à la Comédie-Française, puis au Barbican de Londres.